Comment calculer la taille du parquet à acheter ?

Comment choisir les portes intérieures
avril 9, 2021
Comment créer un coin bar à la maison ?
avril 9, 2021

Il n’est pas toujours facile de calculer la quantité du parquet que vous devez acheter pour le revêtement de vos sols. en effet, vous devez considérer certains aspects, avant de faire votre commande. Sinon, vous allez vous retrouver avec des surplus de produits ou avec un sol revêtu à moitié.

Calculer la taille de la pièce à revêtir : comment ça marche ?

Pour calculer la taille du parquet à acheter, il faut d’abord connaître la superficie totale en mètres carrés à couvrir. Toutefois, contrairement aux autres types de revêtements de sol, dans le cas du parquet, il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’un matériau “vivant”, susceptible de se rétracter et de se dilater en fonction des conditions météorologiques.

C’est pourquoi des joints de dilatation doivent être prévus le long du périmètre des pièces. Lors de la pose du parquet, un espace de 7 à 8 millimètres doit être laissé entre le sol et les murs d’enceinte pour éviter toute dilatation du bois, cet espace étant ensuite caché par la plinthe.

Calculer la superficie des chambres

Le parquet en mètres carrés

Dans tous les cas, pour disposer d’une base de calcul de la taille du parquet à acheter, il faut commencer par calculer la surface des pièces, en faisant attention à la présence d’éventuels défauts d’équerrage. Un plancher en bois complet nécessite également des profilés de fermeture le long des murs.

Le plinthe en mètres linéaires

Il est donc nécessaire de calculer la quantité de plinthes à acheter, mesurée en mètres linéaires et correspondant à la longueur du périmètre de chaque pièce à couvrir. De cette longueur, il faut déduire la largeur des portes intérieures.

Aux mètres carrés de sol et aux mètres linéaires calculés de plinthe doivent être ajoutés les FRIDES, c’est-à-dire la diminution quantitative due à la transformation, calculée comme indiqué ci-dessous. Les sols en bois sont vendus dans des emballages contenant chacun une certaine quantité de mètres carrés de produit.

Il suffit de diviser le total des mètres carrés (sols plus déchets) par les mètres carrés contenus dans chaque boîte, pour obtenir le nombre de paquets à commander, en arrondissant toujours au chiffre supérieur.

Comment calculer la taille du parquet à acheter ?

Comme pour tous les matériaux de construction, il est toujours préférable de faire des réserves lors de l’achat de planches de parquet. Cela permet d’éviter le risque de se retrouver avec un manque de matière et de devoir replier un lot de produit présentant de légères différences de surface et de couleur.

Il est donc conseillé de ne pas oublier de calculer les éventuels “rebuts” dus au traitement et aux coupes auxquels les planches seront soumises afin de les adapter aux murs d’enceinte, aux piliers, aux fissures des portes et des fenêtres, mais aussi à la nécessité qui pourrait se présenter à l’avenir de remplacer éventuellement les planches endommagées ou déformées.

Il est donc préférable d’acheter au moins 10 à 12 % de mètres carrés de plus que la surface à couvrir. Ce pourcentage supplémentaire ne varie pas en fonction du système de pose du parquet qui sera utilisé (pose flottante ou collée), car les déchets seront approximativement les mêmes.

La quantité varie en fonction de la façon dont les planches sont posées : la pose linéaire produit moins de déchets que la pose diagonale. Le pourcentage de déchets augmente même pour les petites pièces ou les pièces avec niches, saillies ou piliers. En revanche, le pourcentage de déchets sera plus faible pour les pièces ordinaires de grande taille ou de conception et de composition simples.

Quantité de parquet à acheter pour la pose en bricolage

Si vous posez le sol vous-même (de nombreux produits sont conçus pour le bricolage), ce serait un gaspillage important. C’est, en effet, à cause du manque d’expérience par rapport au travail effectué par un installateur professionnel. Dans ce cas, il est conseillé d’acheter 15 matériels supplémentaires.