Conseils pour calculer la quantité de carreaux de sol et de mur

Le canapé Chesterfield, un classique toujours à la mode…
avril 9, 2021
Comment calculer la taille du parquet à acheter ?
avril 9, 2021

Lorsque vous devez poser un nouveau revêtement de sol ou de mur en carreaux de céramique, vous êtes souvent confronté au dilemme de la quantité de matériau à commander. Si vous vous fiez au technicien qui suit les travaux, il est clair que le problème n’existe pas car le professionnel saura certainement calculer la bonne quantité pour vos besoins. Que faire alors pour bien calculer la quantité de carreaux de sol et de mur ?

Considérations préliminaires pour le calcul

Si vous devez faire vous-même le revêtement de sol ou de mur, comme dans le cas d’une simple opération d’entretien courant consistant précisément à rénover le vieux plancher, travail pour lequel la présence d’un directeur des travaux n’est pas requise, vous risquez de vous trouver en difficulté et des problèmes peuvent survenir.

En revanche, les détaillants, bien qu’ils soient disposés à calculer la quantité de matériel en fonction du plan du bien fourni, ne sont pas enclins à assumer la responsabilité d’éventuelles erreurs.

Il peut arriver que vous ayez moins de carreaux que nécessaire et que vous deviez courir chez le détaillant pendant que les ouvriers sont sur le chantier, courant également le risque de ne plus trouver le produit disponible ou d’acheter un lot avec de légères différences par rapport à celui que vous avez acheté précédemment, de sorte que le sol ne sera pas homogène.

À l’inverse, si vous exagérez avec les quantités, vous risquez de vous retrouver avec quelques boîtes de tuiles inutilisées confinées dans le grenier ou dans un coin de la cave.

Bien sûr, il peut être utile de conserver certains carreaux pour d’éventuelles réparations et remplacements, mais si la quantité excédentaire est de plusieurs mètres carrés, compte tenu du coût que peut avoir un produit céramique de bonne qualité, c’est vraiment un gaspillage.

Comment calculer donc la bonne quantité de carreaux à commander pour couvrir les sols et les murs de la maison ?

Faire le calcul soi-même

Il est important de vous rappeler qu’à la quantité obtenue, il faut ajouter un pourcentage d’augmentation d’environ 10% pour ce qu’on appelle les “déchets” (scrap).

En fait, il faut tenir compte du fait que certains carreaux devront être percés ou coupés, ce qui produira une certaine quantité de déchets.

En outre, même un lot de matériau de premier choix peut contenir certaines pièces défectueuses (selon la réglementation, elles peuvent être au nombre de 5 sur 100).

Enfin, il est toujours préférable de conserver quelques tuiles de rechange, comme mentionné, en cas de travaux de réparation futurs, mais aussi de disposer d’un échantillon représentatif en cas de litige.

Pour calculer le nombre de carreaux à commander pour les sols, vous devez connaître la surface des pièces.

Par exemple, pour une pièce de 4,00 x 4,50 m, vous devrez considérer : surface 4,00 x 4,50 = 18 m². Si vous ajoutez 10% de plus, soit 1,8 m², le total à commander sera : 18 1,8 = 19,8 m².

Suggestions et conseils en fonction de l’installation, de la taille et du type de pièce (salle de bain, cuisine)

Il est suggéré comme pourcentage de déchets (c’est-à-dire la diminution de quantité que les produits, matériaux, marchandises, etc. subissent pendant le stockage, le chargement et le déchargement, la transformation), à ajouter aux quantités calculées, celui de 10%.

Veuillez toutefois noter qu’il peut y avoir des différences selon le type d’installation et la taille des carreaux.

Une pose en diagonale, par exemple, peut produire une plus grande quantité de déchets, il peut donc être approprié de mettre de côté un stock plus important.

Dans le cas des tuiles de grand format, en revanche, comme la tuile unique est la plus grande, il faudra conserver plus de mètres carrés, de manière à avoir des tuiles entières pour d’éventuels remplacements.

Pour calculer la quantité de carreaux nécessaires pour recouvrir les murs de la salle de bains, il faut plutôt calculer le périmètre de la pièce et le multiplier par la hauteur jusqu’à laquelle vous souhaitez que le revêtement mural soit posé.

De cette quantité, il ne faut pas soustraire la taille des ouvertures présentes (porte et fenêtre), mais ajouter un pourcentage de déchets de seulement 5-8%.

Pour le revêtement de la cuisine, il faut tenir compte uniquement du ou des murs à carreler et multiplier la longueur par la hauteur à laquelle le revêtement doit être réalisé.

Si vous préférez n’avoir qu’un parasol entre les éléments bas et muraux, vous devez tenir compte de la taille de ces meubles.

En général, dans ce cas, les tuiles sont posées à 80 cm du sol, jusqu’à 160 cm. Pour connaître la quantité, il faut donc multiplier la longueur du mur à carreler par 80 cm.