Le canapé Chesterfield, un classique toujours à la mode…

evolution du fauteuil Sacco de Zanotta au fil dutemps
avril 9, 2021
Conseils pour calculer la quantité de carreaux de sol et de mur
avril 9, 2021

Le canapé Chesterfield est un modèle classique de canapé, caractérisé par les “boutons” typiques, qui tire son nom de la ville britannique du même nom.

D’où vient ce modèle particulier de canapé ?

Selon la tradition, c’est Lord Philip Stanhope, comte de Chesterfield, qui, au XVIIIe siècle, a demandé à un artisan de fabriquer un siège inspiré des sièges d’autocar de l’époque, légèrement rembourré et pas trop poussiéreux.

Le choix de la peau de vache était un excellent moyen pour lutter contre l’accumulation d’impuretés et d’humidité les jours de pluie.

Le comte avait besoin d’une assise qui lui permette de maintenir une posture droite et de poser ses bras sur les accoudoirs.

De plus, dans les environnements élégants, ces canapés empêchaient les utilisateurs de froisser leurs vêtements.

A quoi ressemble le canapé Chesterfield ?

La structure robuste des canapés est faite des meilleurs bois, bien qu’elle représente rarement une partie visible (ce sont généralement les pieds).

Leur principale caractéristique est toutefois le travail dit “capitonné”, effectué à la main par les artisans et consistant à recouvrir les objets sous forme de carrés ou de losanges, disposés dans un filet.

Les points d’intersection de ces figures géométriques sont ancrés directement à la structure en bois, à l’aide de fil, d’aiguille et de boutons.

En plus de sa qualité de fabrication, le canapé Chesterfield se distingue également par ses formes arrondies et imposantes. Les accoudoirs sont enroulés et rappellent la forme des cornes d’un bélier.

Un autre élément clé du canapé Chesterfield est son rembourrage. Le rembourrage est généralement constitué de matériaux tels que la mousse de polyuréthane et le caoutchouc mousse.

Le rembourrage est généralement en cuir, bien que le cuir écologique, un amalgame de déchets de traitement du cuir, présente un plus grand avantage sur le plan de l’environnement et de la production.

Une autre alternative est celle des fibres de cuir régénérées, un matériau artificiel fait de fibres de cuir obtenues par démolition mécanique ou chimique de déchets de cuir et, ensuite, avec ou sans la combinaison d’un liant chimique, transformé en feuilles.

Les versions en velours ou en tissu, plus difficiles à nettoyer, ne manquent pas.

Comment le choisir ?

Bien sûr, vous pouvez aussi trouver des “imitations” sur le marché, mais ce qui distingue un Chesterfield original est la qualité des matériaux, l’attention portée aux détails et le temps pris par les artisans pour effectuer le travail.

Les plis présents sur le capitonné et sur la partie devant des accoudoirs doivent sembler être dessinés un par un, ce qui demande un travail minutieux et long.

Donc, si vous tombez sur un canapé Chesterfield au prix plutôt bas, faites attention à la qualité et observez tous les détails.

Comment assortir le canapé Chesterfield à votre décor ?

Une des qualités du canapé Chesterfield est le fait qu’il s’adapte parfaitement à tous les styles d’ameublement, du classique, dont il est issu, au plus contemporain.

En effet, grâce à la large palette de couleurs et de finitions disponibles, il s’intègre harmonieusement dans un contexte moderne.

Le choix peut se porter sur la finition plus classique, par exemple le cuir vintage marron.