L’éclairage naturel dans la maison, comment en tirer le meilleur parti ?

Le canapé Chesterfield, un classique toujours à la mode…
avril 9, 2021
Comment calculer la taille du parquet à acheter ?
avril 9, 2021

 L’éclairage naturel dans la maison est très important, car la lumière naturelle a une influence positive sur le bien-être psycho-physique de l’homme, il est donc important de minimiser l’utilisation de la lumière artificielle.

En veillant à ce qu’une maison soit bien éclairée et à ce que les heures de la journée soient utilisées au mieux, vous bénéficiez également d’un avantage économique supplémentaire en réduisant la consommation d’électricité.

Comment bénéficier d’un bon éclairage ?

Il existe plusieurs artifices à mettre en place dans la conception d’une maison pour faciliter l’entrée et l’utilisation de la lumière naturelle.

Du point de vue normatif, nous savons que l’éclairage adéquat de chaque pièce de la maison est garanti par le respect des ratios aéro-lumineux, c’est-à-dire le rapport entre la surface des fenêtres d’une pièce et celle de son sol.

On estime que pour bénéficier d’un bon éclairage naturel, la surface des fenêtres doit être d’environ 10-12 fois celle du sol. Cependant, ce ratio n’augmente pas proportionnellement : en fait, en doublant la surface des fenêtres, la luminosité n’augmente que d’environ 60 %.

Dans un nouveau bâtiment, il sera possible de prévoir les ouvertures les plus larges possibles, tandis que dans un bâtiment à rénover, il sera possible d’évaluer la possibilité d’étendre les ouvertures existantes, en respectant toujours les contraintes de la façade.

Toutefois, au-delà des règles techniques généralement valables, la conception de l’éclairage, tant naturel qu’artificiel, doit tenir compte de l’emplacement du bâtiment, du climat de la zone et de l’orientation, qui déterminent tous les différences de perception de la lumière du soleil.

De plus, même au même endroit, l’intensité de la lumière du soleil varie en fonction de l’heure de la journée et des saisons de l’année.

Habituellement, les pièces orientées à l’est sont les premières à être éclairées le matin, jusqu’à midi ; de midi à début d’après-midi, la lumière commence à inonder les pièces orientées à l’ouest. Les chambres exposées au sud sont constamment éclairées tout au long de la journée, mais souffrent souvent de problèmes de surchauffe.

Les concepteurs disposent désormais d’un logiciel dédié qui leur permet d’effectuer des simulations du comportement de la lumière du soleil à différents moments et de concevoir ensuite la solution appropriée.

Une façon de tirer le meilleur parti de la lumière naturelle, en amplifiant son éblouissement, consiste à utiliser des couleurs claires pour les revêtements de sol et de mur.

Les mêmes couleurs claires, bien que dans des nuances différentes, peuvent être utilisées pour les meubles et le rembourrage. En outre, un ou plusieurs miroirs peuvent être disposés dans les chambres, ce qui permettra de multiplier la réverbération.

Les tentes doivent être faites de matériaux légers, fins et transparents.

La disposition des pièces peut à son tour contribuer à augmenter la luminosité. En ce sens, il est préférable de choisir un aménagement ouvert, sans séparation nette des pièces. Les parties fermées peuvent être réalisées avec des éléments en briques de verre ou avec des fenêtres coulissantes.

Les portes intérieures doivent être vitrées et non pas avec des panneaux fermés. Pour des raisons de sécurité, le verre utilisé pour ces pièces doit être du verre trempé.

Si la maison donne sur un jardin, il est bon de laisser pousser les plantes à feuilles caduques près des fenêtres, de cette façon, en été, elles protégeront des radiations solaires excessives, tandis qu’en hiver, quand les heures de lumière sont moins nombreuses, grâce aux feuilles tombées, elles permettront une plus grande luminosité.

Un dernier aspect, non marginal, à considérer est celui de ne jamais négliger le nettoyage des vitres : en plus d’assurer une meilleure hygiène, cela permet aussi à la lumière de mieux filtrer.

Veuillez toutefois noter que même la lumière naturelle ne doit pas être excessive afin de ne pas créer de phénomènes d’éblouissement, il est donc conseillé de prévoir également des systèmes de protection adéquats.