Les accessoires pour une déco de Nöel qui sent bon la tradition

Tendance : séparer la cuisine du salon par une verrière d’intérieur !
janvier 27, 2020
L’artisanat marocain au cœur de la tendance déco du salon
janvier 27, 2020

Quand il faut penser à la fête de Noël, il est impératif de songer aux accessoires de déco Noël. L’extérieur, le salon, la cuisine et toutes les autres pièces de la maison doivent alors avoir un parfum de Noël. Il est possible de choisir un style moderne tel qu’une décoration de couleur d’orée, argentée, etc. Mais la plus célèbre et qui reste toujours à la mode reste la décoration traditionnelle. Les éléments principaux pour une décoration réussie requièrent la présence d’un sapin, la mise en place des guirlandes multicolores et des boules de toutes les couleurs. La fête traditionnelle de Noël n’a également pas lieu sans la fameuse table de Noël ainsi que des chaussettes suspendues à la cheminée. D’un pays à l’autre, les décorations peuvent différer. C’est par exemple le cas du célèbre sapin. Cet arbre pousse dans certains continents, mais dans d’autres non. C’est pour cela que ces derniers utilisent souvent d’autres arbustes pour faire office de sapin (le pin par exemple). Mais afin d’obtenir une décoration traditionnelle, il est impératif d’avoir un arbre de Noël. Sans quoi, le père Noël ne viendra pas avec ses cadeaux.

L’origine de la tradition de sapin de Noël

Même si la tradition du sapin de Noël est très célèbre, très peu de Français connaissent son origine. Selon une étude sur la question, près de 88 % d’entre eux ignorent le but de décorer ce fameux arbre. À l’époque médiévale, selon l’histoire du christianisme, les peuples utilisaient « l’arbre de vie » pour honorer la tradition de Noël. C’est donc au Moyen Âge que l’histoire commence. À cette époque, cette coutume restait marginale. Mais selon une étude, elle voit le jour en France dans les pays Alsaciennes. C’était en 1521 que les comptes de la ville de Sélestat ordonnaient aux gardes forestiers de garder les arbres le jour de Saint-Thomas. C’est quelques années plus tard, en 1546, qu’on autorisait les gardes forestiers de couper les « Mais » (les arbres verts) pour fêter Noël. C’est depuis cette année que la tradition du sapin voit le jour. Mais il faudra attendre la fin du 19ème siècle avant de voir apparaitre sur les arbres de Noël des décorations. Au début, il était présent dans les maisons allemandes et scandinaves. Puis avec le temps, il entra dans les maisons protestantes. À ses débuts, l’arbre fut décoré à l’aide de produit comestible (noix, fruits, etc.). C’est seulement au milieu du 18ème siècle que les maisons commençaient à y mettre dessus des bougies, qui étaient l’origine des guirlandes lumineuses. Actuellement, il est possible d’accrocher sur l’arbre de Noël de nombreuses décorations sans pour autant oublier les différentes traditions liées à cette fête de fin d’année. Boules, cloches et grelots se retrouvent à présent sur ce fameux arbre avec les guirlandes pour illuminer le salon.

La déco tendance qui garde les coutumes anciennes

Selon les anciennes traditions, la décoration intérieure de Noël doit se composer de couleur rouge, vert et de blanc. Pour les nostalgiques des anciennes coutumes, c’est la couleur idéale à mettre en place. Pour se le faire, il est possible de décorer le sapin de Noël avec des boules blanc ou rouges et des grelots des grelots. Mettre une ornementation telle que des ours polaires blancs ou d’autres animaux du pôle nord peut aussi se réaliser.  En parlant de fête de Noël, il est indispensable d’installer dans une maison une figurine du père Noël. Pour cela, il existe de nombreux modèles de figurines de petites et de grandes tailles qui peuvent se fixer sur le mur, sur le sapin ou encore dans le jardin. Pour donner un décor assez moderne tout en gardant le principe du sapin, les fabricants proposent aujourd’hui des modèles de couleur blanche. Pour ceux qui veulent obtenir un décor luxueux, il y a aussi des sapins de couleur dorée. Cette couleur offre un décor étincelant et raffiné à la fête. Si certains pensent que la couleur gold unie est trop provocante, ils peuvent alors mettre dessus des boules de couleur rouge et des guirlandes de couleur verte qui correspondent à l’idée de la fête de fin d’année.

Les boules de Noël, le calendrier de l’avent ainsi que les guirlandes restent d’actualités

Même si le sapin de Noël d’aujourd’hui est devenu de plus en plus minimaliste, y mettre des boules de Noël reste toujours d’actualité. Cette idée fut inventée en 1847 par un souffleur de verre. Il a voulu attacher des boules de verre dessus pour obtenir un arbre étincelant et original. C’est à ce moment-là qu’est née l’idée d’accrocher des boules de Noël sur le sapin. Pour rester dans la coutume de cette fête de fin d’année, rien de mieux que d’utiliser un calendrier de l’avent. Il fut utilisé au début de 19ème siècle et avait pour but de faire patienter les petits et les grands avant le jour-J. De nos jours, il se retrouve sous de nombreux modèles (en bois, en pochettes, en tissu, etc.). Certaines personnes le fabriquent même afin d’obtenir un calendrier d’Avent original. Côté luminaire pour la fête, rien de mieux que d’utiliser des guirlandes. Elle offre à la maison une touche féérique et de bonheur à toute la famille. Couleur blanche, dorée ou les multicolores d’antan, tout est possible. Il suffit d’en choisir selon ses goûts.

La décoration extérieure, une étape à ne pas oublier

Mis à part les décorations de Noël en intérieur, l’extérieur de la maison ne doit pas être sous-estimé. Les voisins ainsi que les passants admireront ainsi la couleur de Noël à l’extérieur. Pour se faire, la première étape c’est de mettre sur la porte une couronne de Noël. Il s’agit d’une vieille tradition scandinave utilisée depuis le 18ème siècle. Mis à part son aspect décoratif, il s’utilise également en tant que calendrier de l’avent muni de 24 cierges. Pour la touche d’éclairage festif, pour ceux qui possèdent de petits arbustes, ils peuvent les décorer avec des guirlandes s’ils en ont envie. Les luminaires de différentes couleurs peuvent aussi s’installer sur la façade de la maison. Pour se différencier des décorations extérieures des entourages, l’idéal c’est de mettre en place une petite scène de Noël dans le jardin (de petites statues de rennes par exemple ou une petite crèche avec Marie et Joseph et l’Enfant Jésus dedans.

La décoration de table de Noël

Les tables doivent aussi se faire décorer pour pouvoir se fondre dans le décor. C’est surtout le cas avec le centre de la table de Noël. Avec des couleurs en rouge et vert pour la nappe de table, ces couleurs donneront du goût à la fête. Il est également conseillé d’utiliser des assiettes blanches et rouges. Ce qui compte c’est de faire parler sa créativité (mettre de petits cadeaux et des jouets par exemple pour offrir une ambiance de fabrique de jouets du père Noël). Mais surtout, il faudra éviter de trop se disperser sur le choix du thème (un seul suffira largement). De plus, peu importe le nombre d’invités, la table ne devrait pas être surchargée par les décorations. Ainsi, tout le monde pourra manger en toute tranquillité et le service de table se facilitera également. Concernant la déco du centre de la table, même si elle est une étape incontournable dans cette fête, la décoration ne doit pas occuper toute la place ni rendre les convives mal à l’aise.