Chaise à dossier en échelle, une vrai œuvre d’art

Comment sélectionner le meuble tv idéal ?
avril 8, 2021
evolution du fauteuil Sacco de Zanotta au fil dutemps
avril 9, 2021

Les chaises Mackintosh et le style Art Nouveau

Les chaises conçues par Charles Rennie Mackintosh font partie intégrante de l’Art Nouveau, le mouvement artistique qui s’est répandu en Europe entre 1890 et la première décennie du siècle dernier.

Le cœur de ce style est l’introduction d’éléments naturalistes et floraux dans les compositions, parfois soulignés et schématiques.

L’Art nouveau a également réévalué l’objet artisanal, même avec ses imperfections possibles, contre la perfection répétitive de la production de masse dans l’industrie naissante.

La particularité de ce style,  se ressource de divers courants artistiques et qu’il prenne des aspects différentes dans tous les pays où il se répand.

Les chaises de Mackintosh prennent vie à partir d’un de ces courants, né en Écosse et connu sous le nom de l’école de Glasgow.

L’éducation et le style de Mackintosh

Mackintosh est aujourd’hui considéré comme l’un des principaux représentants de l’Art nouveau britannique. Architecte, designer et peintre écossais, il a passé la plus grande partie de sa vie dans sa ville natale de Glasgow, un centre industriel qui, à l’époque, connaissait une demande croissante d’art et de produits de consommation.

Après plusieurs années d’apprentissage dans un atelier d’architecture et de fréquentation nocturne d’une école d’art, il a obtenu une bourse pour un voyage d’étude en Italie, à Londres et à Paris.

Ce fut le parcours fondamental pour sa formation artistique et le style qui a distingué son travail.

Mackintosh était un perfectionniste, il aimait prendre soin de chaque détail de ses créations, qu’il s’agisse d’architecture ou de décoration intérieure. Et ses chaises sont également caractérisées par le même souci du détail.

Dès le début des années 1900, l’architecte a commencé à expérimenter différents meubles en bois ébonisé, dont plusieurs chaises, dans lesquels il a mêlé sobriété et élégance, sans oublier la fonctionnalité qui est leur principal objectif.

La Ladder Back Chair

Parmi toutes ses œuvres, la chaise à dossier en échelle se distingue, c’est-à-dire une chaise à dossier en échelle, fabriquée en 1903.

L’œuvre a été conçue pour la chambre de l’éditeur Walter Blackie, pour lequel Mackintosh a conçu son bâtiment le plus célèbre, la Hill House.

Dans ce fauteuil, le designer écossais s’éloigne du style floral caractéristique de l’Art Nouveau pour se consacrer à un géométrie rigide inspiré du minimalisme japonais.

La chaise est étroitement liée à l’architecture de la pièce : le bois de frêne foncé contraste avec le fond blanc ; la hauteur du dossier, qui semble presque excessive, est en fait conçue en proportion de la taille de cette chambre. La structure élancée et en échelle est en fait une véritable virtuosité technique.

Le dossier est formé de fines lattes qui s’élèvent pour se rejoindre, dans la partie supérieure, avec d’autres lattes orthogonales, afin de former le quadrillage qui caractérisera toute l’œuvre de Mackintosh.

À quoi ressemble la chaise Mackintosh ?

La chaise Ladder Back Chair, également connue sous le nom de chaise Hill House, est toujours en production aujourd’hui.

La structure est en bois de frêne teinté à pores ouverts de différentes couleurs : outre le noir plus classique, on trouve aussi du cerisier, du noyer, du wengé, du naturel, du blanchi, du blanc.

Le siège est rembourré de mousse de polyuréthane et recouvert de cuir ou de tissu.

Voici ses dimensions : 41 x 35 x 140 cm de hauteur.

La chaise, un meuble à fort effet décoratif, est toujours extrêmement contemporaine, élégante et adaptée à tout type d’environnement.