Conseils pour combiner table et chaises

evolution du fauteuil Sacco de Zanotta au fil dutemps
avril 9, 2021
Conseils pour calculer la quantité de carreaux de sol et de mur
avril 9, 2021

Qu’il s’agisse de la table de cuisine ou de la table du salon-salle à manger, l’assortiment des chaises n’est pas un détail à négliger dans l’ameublement de la maison. Le choix n’est pas facile, d’autant plus que le marché offre une grande variété de produits.

Il n’y a pas de règles précises à suivre pour faire l’assortiment de la bonne manière, de sorte que vous pouvez choisir les chaises en ligne ou en contraste avec le style de la table. L’important est de le faire avec bon goût et d’évaluer soigneusement l’adéquation.

Après tout, cela fait plusieurs années que l’achat et le choix des chaises et de la table ont été faits séparément et non plus nécessairement ensemble.

Il faut tenir compte du style général de la salle à manger

Le style antique comprend des tables en bois sombre combinées à des chaises recouvertes de tissus précieux, tels que le damas et le rasatello, dans les dessins et les nuances les plus classiques.

Pour une salle à manger miteuse et chic, les tables et les chaises doivent être en bois décapé et les chaises peuvent être recouvertes de tissus rayés ou à fleurs dans des tons pastels.

Dans une salle à manger rustique, il est nécessaire de privilégier le bois pour la table et les chaises. Les essences de bois les plus utilisées sont le cerisier et le chêne, mais aujourd’hui, le style nordique, qui préfère le bois dans son aspect naturel, est également très populaire.

En général, on a tendance à ne pas dépasser la limite des matériaux, donc si la table est dans une certaine essence de bois, les chaises le seront aussi. Vous pouvez plutôt décider d’alterner les sièges classiques avec un beau banc.

Dans un environnement de style contemporain, en revanche, vous pouvez oser des combinaisons contrastées et utiliser des matériaux d’avant-garde.

Habituellement, dans ce type d’environnement, la table est faite de bois très léger, propre et minimaliste, ou de cristal, capable de rendre l’espace essentiel et lumineux.

Dans ce dernier cas, les chaises assorties peuvent être en cuir noir ou blanc pour une touche chic ou en rouge vif, pour un look plus extravagant.

Pour une combinaison plus excentrique, vous pouvez oser avec des chaises faites de polymères comme le méthacrylate, de technopolymères ou de composites.

Pour les tables laquées, les chaises les plus adaptées seront en métal ou en plexiglas.

Les caractéristiques à prendre en compte

D’une manière générale, une table très linéaire et unicolore peut, également, être combinée avec des chaises d’une ligne particulière et de couleurs contrastées qui attirent l’attention, tandis que si vous voulez faire ressortir davantage la table, il est préférable de combiner des chaises qui seront limitées à leur fonction pratique et donc, plus linéaires, voire transparentes.

L’une des tendances les plus actuelles est celle qui consiste à combiner différents types de chaises avec la table. On peut, donc, mélanger l’ancien et le moderne, le vintage et le classique, les couleurs et les formes, l’important étant de toujours se laisser guider par le goût et l’originalité.

Après avoir analysé les aspects stylistiques de la combinaison, on voit plutôt certains aspects plus strictement liés à la fonctionnalité du mobilier.

En fait, il faut se rappeler qu’une chaise conçue pour le salon ne conviendra pas nécessairement pour la cuisine, tout comme une chaise conçue pour l’étude ne conviendra pas pour une table à manger. Cependant, il existe des chaises qui, grâce à leurs caractéristiques, peuvent être bien placées aussi bien dans la cuisine que dans le salon.

Avant d’acheter les chaises, vous devez choisir la table, de manière à respecter les bonnes proportions entre la hauteur du siège et le plateau. Pour une table de 74 à 76 cm de hauteur, il est nécessaire de combiner des chaises avec un siège de 45 à 47 cm de hauteur afin que la différence entre le sol et le siège ne dépasse pas 30 cm.

Les tables classiques sont plus hautes, d’environ 80 à 83 cm, de sorte que la combinaison avec des chaises modernes, bien que possible, doit, encore, se faire en choisissant des sièges d’au moins 47 à 48 cm de hauteur.

Pour une chaise de cuisine, la hauteur totale ne doit pas dépasser 90 cm, car dans cette pièce, les mouvements sont plus rapides et plus fréquents et un dossier peut gêner. Pour la même raison, les chaises avec accoudoirs ou trop lourdes doivent, également, être évitées. Au contraire, plus la pièce est petite, plus le choix devra se porter sur des chaises plus petites.

Les matériaux doivent être pratiques, hygiéniques et faciles à nettoyer. Les plastiques, les tissus synthétiques résistants aux taches, l’éco-cuir et le cuir sont, donc, de mise. Excellent est, aussi, la fibre de bois, un matériau naturel, hypoallergénique, anti -acariens, hydrofuge et hygiénique.